Aller au contenu principal

Yaloké: Les selekas continuent de semer la terreur

5 février 2014

Des hommes armés de l’ex seleka masqués avec le contingent tchadien de la Misca dans plus de 50 véhicules et sur des motos qui escortaient les musulmans de Yaloké  pour Bangui, ont semé la panique tout au long de leur passage hier soir. Depuis yaloké, ces hommes armés parmi lesquels des témoins ont vu des jeunes seleka de yaloké et de Boali, ont ouvert le feu sur la population civile. Selon des sources jointes au téléphone depuis Bossembelé et Boali, ils ont commencé à tuer à Yaloké, blessés plus de 5 personnes à Bossembelé, et abattu 4 personnes et blessé aussi plusieurs autres à Boali, avant de quitter la ville pour Bangui.

Mécontents, les jeunes de Boali exaspérés par les comportements ignobles et barbares ont saccagé la mosquée centrale de Boali, et pourtant la jeunesse chrétienne de Boali a épargné des familles musulmanes de la ville à l’église catholique.
On ignore ce que ces hommes armés indisciplinés ont causé comme dégâts entre Yaloké et Bossembelé, Bossembelé –  Boali et Boali – Bangui.
la population des provinces s’interrogent sur le fait que les soldats du contingent tchadien de la Misca sont mobiles et en complicité avec les arabes et les selekas, continuent les exactions sur la population civile, au yeux de tous.
Fidèle
Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :